[1]
KrzykawskiM., La littérature est la mort du langage, RS, vol. 1, nᵒ 1, 1.