Édouard Glissant : entre l’insularité et la pensée archipélique



Résumé

The goal of this paper is to show how Édouard Glissant’s understanding of Antillean culture and literature evolve from the project of antillanité to the idea of creolization. The former (put forward in Le discours antillais published in 1981), bears the mark of an “insular” perception of the West Indies, but it simultaneously gives birth to some concepts stressing a relational character of the Antillean social and cultural reality. In a more detailed and elaborated form, this “archipelagic” perspective will be in the very center of Glissant’s aesthetic program presented in Poétique de la relation (1990) and Traité du Tout‑monde (1997), which extend the range of analyzed issues in order to encompass the globalization phenomenon.


Key words: creolization, postcolonial literature, Caribbean literature, Édouard Glissant, antillanité, cultural transfers, literature and globalization


Alexis Jacques‑Stephen, 1956 : « Du réalisme merveilleux des Haïtiens ». Présence africaine, nº 8, 9, 10, juin — novembre.

Antoine Régis, 1992 : La littérature franco‑antillaise. Paris : Karthala.

Casanova Pascale, 2008 : La république mondiale des lettres. Paris : Seuil.

Glissant Édouard, 1969 : L’intention poétique. Paris : Gallimard.

Glissant Édouard, 1981 : Le discours antillais. Paris : Gallimard.

Glissant Édouard, 1990 : Poétique de la Relation. Paris : Gallimard.

Glissant Édouard, 1997 : Traité du Tout‑monde. Paris : Gallimard.

Glissant Édouard, 2010 : L’imaginaire des langues. Entretiens avec Lise Gauvin (1991—2009). Paris : Gallimard.

Joubert Jean‑Louis, 2005 : Édouard Glissant. Paris : Association pour le développement de la pensée française.

Download



Michał Obszyński  krzysztof.jarosz@us.edu.pl
Université de Gdańsk 
Docteur en littérature francophone, Michał Obszyński s’intéresse dans ses recherches aux enjeux idéologiques et socioculturels de l’émergence et du développement des littératures dites « mineures » ou « périphériques ». Il est l’auteur de l’ouvrage Manifestes et programmes littéraires
aux Caraïbes francophones. En/jeux idéologiques et poétiques paru aux Éditions Brill/Rodopi en 2015. Dans le cadre d’un stage postdoctoral à l’Institut d’études romanes de l’Université de Gdańsk, il réalise un projet de recherche portant sur le statut de la littérature francophone dans les stratégies éditoriales et le discours métalittéraire en France et dans les pays francophones non‑européens.