Une peur perdue : la nuit sombre



Résumé

The contemporary novel seeks to revive cosmic obscurity and the fear it arises. Its, therefore, opposes electricity that has put an end to such obscurity, and also stands against romantic night as produced by poets. Such writers, like Jean Giono and Henri Bosco, have been able to redeem to the night its majesty and weight. They have, indeed, a vision which construes night as a counter-force to the current estrangement of modern times. The night usually overflows the day and effaces its light during unclear weather or when a tempest produces somber greenness. The character adopts Dionysian attitude, simultaneously drowning into chaos. Writing enables one to hear the night’s whisper. It transits smoothly from clarity to obscurity, from soft events to terrible ones.


Key words: Bosco, Giono, night, fear, darkness, writing


Bosco Henri, 1950 : Un rameau de la nuit. Paris : Flammarion.

Bosco Henri, 1972 : Le Mas Théotime. Paris : Gallimard.

Bosco Henri, 1980 : Des nuages, des voix, des songes… Aix-en-Provence : Édisud.

Bosco Henri, 1981 : « Puissance de la terre dans Maurice de Guérin ». Cahiers Henri Bosco, no 21, 9–14.

Giono Jean, 1935 : Que ma joie demeure. Paris : Grasset.

Giono Jean, 1971 : Naissance de l’Odyssée. In : idem : Œuvres romanesques complètes I. Paris : Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade.

Giono Jean, 1977 : Le Chant du monde. In : idem : Œuvres romanesques complètes II. Paris : Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade.

Jankélévitch Vladimir, 1949 : « Le Nocturne ». Cahiers du Sud : Le Romantisme allemand [Albert BéGuin (éd.). Marseille, Rivages], 88–97.

Lévy Robert, 2005 : « Penser la nuit ». In : Catherine Espinasse, Luc Gwiazdzinski, Edith Heurgon, éd. : La nuit en question(s). Travaux du colloque de Cerisy, Juillet 2004. Paris : Éditions de L’aube, 23–30.

Download



Béchir Kahia  be_kahia@yahoo.fr
Université d’Aix-Marseille (CIELAM) 
Béchir Kahia, docteur ès lettres et maître assistant à l’Université de Gafsa (Tunisie), membre du laboratoire CIELAM de l’Université d’Aix-Marseille et de l’unité de recherche URLDC de l’Université de Sfax, auteur d’une thèse consacrée à L’ironie dans l’œuvre d’après‑Guerre de Jean GionoIl a publié plusieurs articles sur le roman du XXsiècle. Ses recherches portent sur la littérature du sud.