Le rôle de l’espace dans la littérature acadienne contemporaine Chacal, mon frère (2010) et L’Ombre de Chacal (2016) de Gracia Couturier


Résumé

The aim of deportation and expulsion of the Acadians during the so-called Grand Dérangement, also known as the Great Upheaval, was to deprive them of their land, which is presented in their history and literature. The idea of space is in this case closely connected with the question of identity in Acadian literature. Not referring directly to the above-mentioned historical events, Garcia Couturier explores in her novelistic diptych the relation between identity and space. Although Couturier’s writing is largely based on categories which characterise Acadian literature, she is able to go beyond them in order to concentrate on individual identity and liberty. She also investigates metaphorical expulsion, which shows her desire for autonomy from tradition and underlines modern aspects of the two novels.
The aim of the article is therefore to examine the narrative representation of the space, its symbolic function and its role in shaping both individual and collective identity in Couturier’s novels.


Mots-clés

space; identity; Acadian literature; Gracia Couturier

Beausoleil, Claude, 1999 : « La poésie d’Acadie : une tradition de modernité ». In : Gérald Leblanc, Claude Beausoleil, éds. : La Poésie acadienne. Moncton, Les Éditions Perce-Neige, Les Écrits des Forges, pp. 7–16.

Boudreau, Raoul, 2006 : « La Littérature acadienne face au Québec et à la France ». In : Madeleine Frédéric, Serge Jaumain, éds. : Regards croisés sur l’histoire et la littérature acadienne. Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, pp. 33–46.

Couturier, Gracia, 2010 : Chacal, mon frère. Ottawa, Les Éditions David, « Voix narratives » (format MOBI).

Couturier, Gracia, 2016 : L’Ombre de Chacal. Ottawa, Les Éditions David, « Voix narratives » (format MOBI).

Gauvin, Lise, 2014 : Aventuriers et sédentaires. Parcours du roman québécois. Montréal, Éditions Typo.

Morency, Jean, 2006 : « Les visages multiples de l’américanité en Acadie ». In : Madeleine Frédéric, Serge Jaumain, éds. : Regards croisés sur l’histoire et la littérature acadienne. Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, pp. 55–66.

Rybicka, Elżbieta, 2011 : « Geopoetyka, geokrytyka, geokulturologia. Analiza porównawcza pojęć ». Białostockie Studia Literaturoznawcze, no 2, pp. 27–39.

Skidds, Catherine, 2016 : « Réconciliation “espace” et “humain” : une lecture géocritique du roman Pas pire de France Daigle ». In : Cécilia W. Francis, Robert Viau, éds. : Littérature acadienne du 21e siècle. Moncton, Essais Perce-Neige, pp. 59–73.

Viau, Robert, 2015 : « Chacal, mon frère ou le roman de la frérocité ». Port Acadie, no 27, pp. 119–130.

Viau, Robert, 2016 : « Pour une littérature voyageuse acadienne ». In : Cécilia W. Francis, Robert Viau, éds. : Littérature acadienne du 21e siècle. Moncton, Essais Perce-Neige, pp. 195–209.

White, Kenneth, 2011 : « Zarys geopoetyki ». Trad. Agata Czarnacka (traduction révisée par Bogumiła Kaniewska). Białostockie Studia Literaturoznawcze, no 2, pp. 7–25.

Żurawska, Anna, 2020 : « Les figures de Caïn et Abel dans les littératures québécoise et acadienne : L’OEil de Marquise de Monique LaRue et Chacal, mon frère de Gracia Couturier ». Graphè, no 29 [Jean-Marc Vercruysse (éd.), Arras, Artois Presses Université], pp. 175–190.

Download

Publiée : 2020-12-28



Anna Żurawska 
Université Nicolas Copernic, Toruń, Pologne  Pologne
https://orcid.org/0000-0002-5167-6647